Pour l'Iran, la contestation en Irak est un complot contre l'axe Téhéran-Bagdad  La Nouvelle TribuneVoir la couverture complète sur Google Actualités
Le chef du Hachd al-Chaabi, une puissante coalition paramilitaire dominée par des milices chiites proches de l'Iran, se dit prêt ce lundi à intervenir pour empêcher "un coup d'Etat ou une rébellion" en Irak, si le gouvernement le lui ordonne. Le chef du Hachd al-Chaabi, une puissante coalition paramilitaire dominée par des milices chiites proches de l'Iran, se dit prêt ce lundi à intervenir pour empêcher "un coup d'Etat ou une rébellion" en Irak, si le gouvernement le lui ordonne.

Irak: proche de l’Iran, une puissante force paramilitaire se dit "prête" à intervenir pour stopper les violences | www.le360.ma

Des slogans tels qu’« Irak libre, Iran dehors » ont été lancés lors des manifestations la semaine dernière.Des slogans tels qu’« Irak libre, Iran dehors » ont été lancés lors des manifestations la semaine dernière.

Pour l’Iran, la contestation en Irak est un complot contre l’axe Téhéran-Bagdad - L'Orient-Le Jour

Après s'être livré une guerre meurtrière (1980-1988), les deux pays à majorité chiite ont opéré un rapprochement après la chute de Saddam Hussein en 2003Après s'être livré une guerre meurtrière (1980-1988), les deux pays à majorité chiite ont opéré un rapprochement après la chute de Saddam Hussein en 2003

» Khamenei accuse des « ennemis » de vouloir la discorde entre l’Iran et l’Irak

Depuis son déclenchement il y a une semaine, la vague de contestation en Irak est scrutée en Iran, où elle est perçue comme un complot visant à saper les relations entre la République islamique et son voisin.Depuis son déclenchement il y a une semaine, la vague de contestation en Irak est scrutée en Iran, où elle est perçue comme un complot visant à saper les relations entre la République islamique et son voisin.

Pour l'Iran, la contestation en Irak est un complot contre l'axe Téhéran-Bagdad

Im Irak kämpfen die USA und Iran erbittert um Einfluss. Das macht sich auch bei den irakischen Streitkräften bemerkbar, die von westlichen Staaten ausgebildet werden, zugleich aber von pro-iranischen Milizen unterwandert sind.Im Irak kämpfen die USA und Iran erbittert um Einfluss. Das macht sich auch bei den irakischen Streitkräften bemerkbar, die von westlichen Staaten ausgebildet werden, zugleich aber von pro-iranischen Milizen unterwandert sind.

Kommt es zum Krieg gegen Iran, können die USA nicht auf irakische Unterstützung zählen. Iraks Armee ist längst von proiranischen Milizen unterwandert | NZZ

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a accusé lundi des "ennemis" de chercher à "semer la discorde" entre l'Iran et l'Irak, son voisin et allié secoué depuis près d'une semaine par des manifestations au cours desquelles plus de 100 personnes ont été tuées.Le guide suprême iranien Ali Khamenei a accusé lundi des "ennemis" de chercher à "semer la discorde" entre l'Iran et l'Irak, son voisin et allié secoué depuis près d'une semaine par des manifestations au cours desquelles plus de 100 personnes ont été tuées.

Khamenei accuse des "ennemis" de vouloir semer la discorde entre l'Iran et l'Irak