1. Grève de trois aéroports en Allemagne : trafic aérien perturbé  Médias 24
  2. Grèves : annulées chez Ryanair en Espagne, lancées en Allemagne  Air-Journal
  3. Plusieurs centaines de vols annulés en Allemagne en raison d'une grève dans trois aéroports  Le Monde
  4. Grève: Plus de 600 vols annulés en Allemagne - Monde  Le Matin Online
  5. Allemagne: plus de 600 vols annulés en raison d'une grève  Boursorama
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités

Le trafic aérien sera de nouveau perturbé jeudi 10 janvier en Allemagne en raison de l'appel à la grève de personnels de sécurité dans les aéroports de Düsseldorf, Cologne-Bonn et Stuttgart, a annoncé mercredi 9 janvier le principal syndicat du secteur.

Les syndicats représentant les hôtesses de l'air et stewards de la compagnie aérienne low cost Ryanair en Espagne ont annulé les deux jours de grève prévus ce jeudi et dimanche, un accord ayant été trouvé sur la négociation d'une nouvelle convention collective. En Allemagne en revanche, des centaines de vols sont annulés aujourd'hui dans les aéroports de Cologne-Bonn, Düsseldorf et Stuttgart, en raison de la grève des employés de la sécurité du syndicat Verdi. Après avoir annulé la grève de mardi, les syndicats USO et Sitcpla représentant environ 1800 PNC de la spécialiste irlandaise du vol pas cher basés dans les aéroports espagnols ont renoncé aux mouvements de 25 heures prévus ces 10 et 13 janvier 2019. Après plus de 14 heures de discussions, ils ont en effet annoncé avoir trouvé un accord avec la direction de Ryanair sur le passage à des contrats de travail de droit espagnol, et le début immédiat de la négociation d'une nouvelle convention collective. L'accord devra être approuvé par les membres des deux syndicats, qui expliquaient hier dans El Pais que ce résultat était jugé « impensable il y a quelques mois » : la finalisation de l'accord « aux premières heures de ce matin est le résultat de 18 mois de luttes et d'actions coordonnées des syndicats, à la fois au niveau national et dans le cadre de l'Union européenne », ont-ils déclaré. L'USO et Sitcpla mettent aussi en avant la garantie de la stabilité de l'emploi ainsi que l'amélioration des conditions de travail. Ils organiseront dans les prochains jours des réunions avec les PNC pour détailler le contenu de travail, mais aucune date n'est avancée pour la finalisation de l'accord. « Nous sommes convaincus que tous les employés de Ryanair en Espagne pourront bientôt jouir de tous leurs droits en tant que citoyens de l'Union européenne », ont-ils conclu. Si les passagers espagnols peuvent un peu respirer, ce n'est pas le cas de ceux en Allemagne : après le mouvement de quatre heures organisé dans les deux aéroports de Berlin qui avait entrainé l'annulation d'une cinquantaine de vols, le syndicat Verdi représentant quelque 23.000 employés de sécurité organise ce jeudi une grève de 3h00 à minuit dans les aéroports de Cologne-Bonn, Düsseldorf et Stuttgart. Avec pour principale revendication l'augmentation des salaires à 20 euros de l'heure, contre environ 17 euros actuellement (+17%), une hausse refusée par l'Association fédérale des compagnies de sécurité aérienne (BDLS) qui veut la plafonner à 8,1% au maximum. La prochaine réunion entre les deux parties est programmée le 23 janvier. En attendant, de multiples annulations de vols sont annoncées ce 10 janvier, Verdi évoquant de « sévères restrictions dans le trafic aérien » : des retards aux passages de sécurité sont en outre attendus, et des bagages cabines pourraient être enregistrés en soute pour fluidifier les opérations. L'aéroport de Stuttgart, dominé par les compagnies aériennes low cost Eurowings et Ryanair, annonce la suppression de 69 départs et 61 arrivées dont certains de Lufthansa et Austrian Airlines. A Düsseldorf où 570 vols sont prévus aujourd'hui, des rotations sont annulés par Condor, Laudamotion, Emirates Airlines, TUIfly, Sun Express Deutschland ou AtlasGolbal entre autres. Enfin à Stuttgart, 69 rotations sont affichées en rouge, principalement par les compagnies allemandes mais aussi par Air France depuis Paris-CDG ou par Swiss depuis Zurich. Austrian Airlines annonce de son côté douze vols annulés ce jour dans les trois aéroports.

Le syndicat Verdi et l’association fédérale des compagnies de sécurité aérienne (BDLS) réclament des augmentations de salaire.

Une grève des services de sécurité dans les aéroports de Düsseldorf, Cologne-Bonn et Stuttgart bloque des centaines de vols ce jeudi.

10/01/2019 16:20:48 - Près de 640 vols ont été annulés en Allemagne jeudi en raison d'une grève de personnels de sécurité, ont annoncé les aéroports de Düsseldorf, Cologne-Bonn et Stuttgart. Cela correspond à plus de la moitié des 1